Créer mon blog M'identifier

Recette de dentifrice simple et écolomique

Le 16 février 2016, 15:54 dans Écologie 2

Je viens de terminer mon dentifrice pour enfant. Oui j’utilisais un dentifrice pour enfant parce que la menthe ça fait mal.

Déjà il faut savoir que les dentifrices de super marché ne sont pas testés, contrairement à ceux de pharmacie. On peut trouver du fluor dans l’eau (du robinet ou minéral), dans certains sels et dans certains aliments.  Il n’est pas bon pour la santé de mangé trop de fluor. Vous pouvez vérifier sur Doctissimo.

Le problème avec le dentifrice c’est que ça pollue. En effet, on ne peut pas recycler le tube, on le crache dans l’eau sans oublié la fabrication.

J’ai vus des dentifrices bios, zéro déchet ect. Mais j’aime que ce soit économique. J’ai ensuite vu pleins de recette super compliquées et avec des ingrédients très couteux.

J’ai vu qu’il fallait une base et que c’était généralement de l’argile blanche en regardant plusieurs recette. Tant mieux car ça ne coute que 2,50 e sur Amazone et je m’en sers aussi pour me faire de super masque pour le visage qui me rends la peu toute douce. Je sais que le bicarbonate de soude rend les dents blanches (et je me sers pour pleins de chose chez moi) et sur le figaro j’ai lu :

 

« Cette huile aurait des propriétés antibactériennes et serait particulièrement efficace contre les microbes qui s'attaquent aux dents. » Ça tombe bien je me sers de l’huile de coco pour mes cheveux j’en ais à la maison.

C’est ainsi que depuis un mois je me fais du dentifrice avec trois ingrédients (je dose au hasard) :

-bicarbonate

-huile de coco

-argile blanche

Et c’est écologique et économique. Et surtout c’est simple !

Organisation, mon semainier

Le 13 janvier 2016, 15:14 dans Lifestyle 0

Pour la semaine de l'organisation, je vous présente mon petit semainier. 

Je voulais quelque chose de papier pour m'aider à m'organiser car c'est beaucoup plus pratique. Je ne peux pas m servire de mon ordinateur pour cette tâche car il n'est pas toujours allumé. Au début j'utilisait mon portable mais je me suis rendu compte que c'était trop long à noter. 

Voici mon petit semainier. Il est petit et légé, donc parfait pour aller dans tous les sacs. Il est tout simple et de la marque Quo vadis. Je ne voulais pas d'un agenda jour par jour, car je n'orais pas écrit quelque chose tous les jours et que ça aurait été du gaspillage. Au début il était recouvert d'un protège cahier bleu en plastic. Je l'ai remplacé par un protège en jean que j'ai fabriqué moi-même afin de me l'approprié. La couleur me permet de le retrouver facilement dans mon sac. Je note tout dessu, cour et perso confondu. A chaque semaine il y a une petite place où je note mes DiY, idée ou autre que j'ai eu envie de faire pendant la semaine. 

Je pense que ça ne me sert à rien d'avoir un énorme organisateur comme un filofax. Mon sac est déjà assez lourd et je n'orais pas su quoi mettre dedans. 

Les semainiers ne sont pas tellement à la mode, mais c'est le miens et je l'adore. 

Trop pressé de grandir, jamais contente, dépendante, désir d'enfant

Le 12 janvier 2016, 18:38 dans Famille 0

Cet article est un défouloire complètement différent de tous ce que j'ai pu écrire dans ce blog. 

Je suis une jeune fille qui a toujours voulu grandir trop vite. Peut être à cause du fait d'avoir été pendant longtemps "la petites dernière de la famille", même maintenant que j'ai des neveux je suis en décalage et je n'ai pas de famille proche de mon âge.

Au collège j'ai attendu avec grande impatience le lycée dès la 5 ème. Arrivé au lycée au bout d'un mois je ne pensait qu'à le quitté pour aller faire mes études. Afin d'atteindre plus d'autonomie et surtout à cause du lieu du lycée je suis entrée dans un internat.

 Aujourd'hui je suis en première année de licence, je suis à 500 km de ma famille. J'ai seulement 18 ans et je vis en comcubinage ( ce que je ne regrette absolument pas). J'ai réussi à abtenir l'indépendance que j'ai rêvé durant mes années lycée. J'ai une certaine fierté, car je me sens plus indépendant que certain jeunes de mon âge qui appel souvent leurs parents ou qui vivent encore chez eux. Je suis très autonome et j'arrive à m'organisé toute seule comme une grande. Je motive mon chéri à devenir lui aussi plus indépendant et c'est un travail que je réussi plus tôt bien.

Seulement comme je l'ai senti au collège et au lycée je n'en ai jamais assez...

Je me sens très très frustrée de ne pas être autonome financièrement. Je recherche un travail depuis septembre mais je ne trouve rien. (J'avais trouvé un babysitting mais la mère ce laissait insulter de connasse par son enfant de 7 ans, ne punissait pas son fils et je ne pouvait pas punir l'enfant, les parents me l'avaient interdit. Je ne pouvais pas continuer dans ces conditions). Je fairais n'importe quoi pour trouver du travail. Dans une des plus grande ville étudiante et à seulement 18 ans et sans voiture c'est très difficile. Je ne pourrais pas faire plus de 3 ans d'étude car j'ai vraiment BESOIN d'autonomie. Ce n'ai pas un caprice d'adolescence mais je me sens réellement plus heureuse avec plus d'autonomie. j'ai BESOIN de me sentir autonome. J'ai besoin de me sentir devenir plus adulte et grandir de jour en jour. 

Je ne suis pas quelqu'un qui apprécie la jeunesse. Sortir le soir ne m'interesse pas, je me rends compte que celà est loins de me faire sentir heureuse. Quand je rentre de soirée je me rends compte que ça ne me plait pas. Ca me rends fatiguer er je perd une journée le lendemain pour récupérer. je suis en décallage avec les jeunes de mon âge, je n'ai pas les mêmes aspiration qu'eux. Beaucoup d'entre eux veulent profiter de leur vie et de l'instant. Personnellement je ne me sens pas dans une vie que j'ai envie de faire durer. La vie d'étudiant ne me permet pas de me sentir épanouie. Je ne me sens pas utile et j'ai l'impression de mener une vie superficielle. Sur les réseaux sociaux je suis les modes des personnes qui ont trente ans. Sur hellocoton je lis la rubrique famille. Au lycée je m'interessais déjà énormément à la politique et les jeunes me disaient que j'étaient vielle avant l'âge. 

Je pense que j'ai ce besoin d'autonomie et de grandir depuis toujours que cela fait parti de mon carractère. Ce besoin vient aussi du fait que j'ai envie d'avoir un enfant. Je rêve d'avoir ma propre famille, j'ai vraiment envie d'avoir un enfant. Alors, oui je suis jeune mais je sais ce que c'est un enfant. J'ai 5 neveux et je fais du baby sitting depuis que je suis jeune. Je sais ce qu'implique les responsabilités. Je voudrais qu'on ais un enfant qui soit bien, qui soit équilibré. j'ai envie de lui montrer mes valeures, lui donner ce qu'il y a de mieux dans la vie. J'ai envie d'être la meilleure maman du monde. Si aujourd'hui j'étais enceinte le regard des autres, des élèves, des professeurs de la fac etc. ne me dérangerait pas.  J'ai envie de cet enfant mais je n'ai pas envie de l'imposer à mon conjoin (qui veut un enfant mais pas tout de suite), ni au reste de la famille. J'ai envie d'avoir un enfant mais de pouvoir l'élever avec le père, ne pas avoir à demander de l'aide au reste de la famille qui n'a rien demandé. Je n'ai pas envie de vivre une grossesse alors que je ressens que l'enfant gène.

je pense que avant d'avoir un enfant il faudrait déjà que je sois autonome financièrement et avoir un job stable. Ce qui cause que j'ai encore plus envie d'être autonome financièrement, ce qui me frustre encore plus de ne pas arriver à l'être.  

Je me reconnais un peu la dedans: https://www.youtube.com/watch?v=llzkEmzJ6bk

 

 

Voir la suite ≫